Une manifestation a réuni ce lundi près de 300 cheminots devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, à Biarritz

Ce lundi 14 mai, près de 300 cheminots étaient au rendez-vous rue des Falaises à Biarritz, où leur PDG possède un appartement, pour faire " La fête à Pepy".

Les syndicats CGT des cheminots de Bayonne, Hendaye et Saint-Jean-de-Luz lui avaient écrit pour lui indiquer qu’ils allaient s’inviter à la porte de sa résidence basque et lui proposer un débat autour des revendications listées par l’intersyndicale. Guillaume Pepy n’était, on s’en doute, pas au rendez-vous…