facebook

ACTUALITES EN REGION

23 mai : Rassemblement Accueil Petite Enfance - 33 -

23 mai : Rassemblement Accueil Petite Enfance - 33 -

  Le 23 mai, manifestation pour une réforme qui remette...

29 mai : Débrayage SINTERTECH

29 mai : Débrayage SINTERTECH

  Agir pour l’avenir de SINTERTECH Mercredi 29 mai...

Lutte gagnantes à Haut Levêque - 33 -

Lutte gagnantes à Haut Levêque - 33 -

Les agents des soins intensifs et accueil d’urgence à Haut-Lévêque...

4 juin : Débat

4 juin : Débat " La retraite est un droit, pas une allocation " - 40 -

‌‌ Débat, La retraite est un droit  pas une...

  • 23 mai : Rassemblement Accueil Petite Enfance - 33 -

    23 mai : Rassemblement Accueil Petite Enfance - 33 -

  • 29 mai : Débrayage SINTERTECH

    29 mai : Débrayage SINTERTECH

  • Lutte gagnantes à Haut Levêque - 33 -

    Lutte gagnantes à Haut Levêque - 33 -

  • 4 juin : Débat

    4 juin : Débat " La retraite est un droit, pas une allocation " - 40 -

  • 23 mai : Pas de bébé à la consigne ! mobilisation à Pau

    23 mai : Pas de bébé à la consigne ! mobilisation à Pau

  • Les personnels soignants des unités cardiologiques de soins intensifs et d’accueil d’urgence de Haut Leveque sont en grève reconductible à partir de jeudi 16 mai 2019.

    Les personnels soignants des unités cardiologiques de soins intensifs et d’accueil d’urgence de...

Source: www.sudouest.fr
 

 

A Bordeaux, les gilets ne sont pas jaunes mais rouges ce mardi matin. Dès 6h30, une dizaine de militants de l’union départementale CGT Gironde se sont rassemblés sur le parvis de la gare Saint-Jean.

Cheminots ou travailleurs d’EDF, ils ont distribués aux des “cahiers d’expression revendicative populaire”, équivalent syndical des cahiers de doléances.

Lancés en début d’année, ces cahiers doivent “permettre aux citoyens de s’exprimer entièrement, et pas seulement sur des thèmes imposés par le gouvernement” explique Stéphane Obé, agent EDF et responsable de l’union départementale CGT Gironde. Mais la vingtaine de pages contient aussi les différentes revendications des syndicalistes.

L’objectif du syndicat de Philippe Martinez est de remettre ces cahiers, remplis, au préfet de chaque région, le 19 mars, à l’occasion d’une manifestation pour la fin du Grand débat.

Dans le Blayais, rendez-vous est déjà pris avec la sous-préfecture et la députée locale, Véronique Hammerer, selon Stéphane Obé. En attendant, la CGT Gironde sera mobilisée toute la semaine dans le département, à Bordeaux, Blaye, Mérignac et Bourg sur Gironde, pour distribuer ses cahiers de revendication.

Aquitaine Informations

Aquitaine Informations

Avril 2019