facebook

Pas de trêve des confiseurs pour les agents hospitaliers de l’Hôpital Saint André !

Pas de trêve des confiseurs pour les agents hospitaliers de l’Hôpital Saint André !
 
Les personnels para médicaux des urgences de l’Hôpital Saint André sont en grève depuis plusieurs jours !
 
Alors que la direction a décidé de façon unilatérale de fermer d’ici 2021 le service d’urgences de l’Hôpital Saint André sans se préoccuper des besoins de la population, le traitement appliqué aux personnels en sous effectif permanent est inacceptable !
 
Chaque année ces urgences accueillent plus de 20.000 patients ce qui démontrent l’utilité d’un service d’urgences au cœur de la ville, la continuité des soins ne s’opèrent que grâce au professionnalisme de ces professionnels qui doivent répondre aux appels intempestifs de l’administration : obligation de revenir sur les jours de repos pour remplacer les absences, alternance jour/nuit, appels à 6h du matin pour revenir travailler etc.
 
Les personnels infirmiers et aides soignants en grève revendiquent de meilleures conditions de travail, du personnel supplémentaire afin d’exercer leur mission de service public et répondre aux besoins des patients !
 
Le mouvement de grève s’élargit à d’autres services de soins, malgré les pressions faites par l’administration sur les agents. 
 
La logique de rentabilité imposée au monde hospitalier est inadmissible, la santé n’est pas une marchandise, la sécurité sociale, notre bien commun, ne peut être sacrifiée sur l’autel des profits financiers !
 
Allons soutenir les personnels hospitaliers qui font signer une pétition
tous les jours à partir de 12h30
devant les portes de l’hôpital !
 
Amitiés syndicales
Le Bureau de l’UD CGT 33