facebook

Partenariat européen - les 2 et 3 mai 2016 à Bologne

24 h Chrono...
Une initiative rassemblant l’ensemble des syndicats du partenariat européen était organisée à Bologne en présence de la CES (Confédération Européenne des Syndicats).
L’objectif : faire un point sur ce partenariat et revenir sur les propositions évoquées lors de la conférence de Bordeaux en juin 2015.
Valérie Paulet et Alain Delmas représentaient le Comité Régional.
2 mai - 13h20 Départ de l’aéroport de Mérignac direction Lyon puis Bologne.
17h20 Arrivée à Bologne, taxi, arrivée à l’hôtel.
18h00 Réunion du partenariat avec l’ensemble des organisations syndicales membres du partenariat, en présence de Thiébaut Weber pour le secrétariat de la CES. Lors de cette réunion nous avons annoncé que nous ne pourrons pas assurer le pilotage du nouveau projet que nous avions proposé lors de la dernière conférence. En effet, l’élaboration d’un projet européen est un travail très lourd qui nécessite d’avoir une équipe avec du temps et des moyens pour y parvenir. La situation nouvelle liée à la reforme territoriale et les évolutions des outils à prendre en compte ne permet pas un engagement à ce niveau. Les membres du partenariat ont tout à fait compris notre démarche et ont souhaité poursuivre le projet politique que nous avions élaboré. Ce sont les camarades des organisations italiennes qui monteront le projet administratif. Lors de cette rencontre, nous avons également défini l’ordre du jour de la Conférence de Poznan, à savoir approfondir le contenu du projet et la répartition du travail, avoir un échange sur l’actualité politique et sociale de nos régions et pays respectifs.
21h00 Fin de la première réunion et repas.
3 mai - 8h00 Avec Valérie nous retravaillons l’intervention qu’elle va exprimer à la tribune.
9h15 Nous prenons le taxi pour le centre de conférence.
10h00 Début de la Conférence.
Le secrétaire général de la CSIL ouvre la séance. Le président de la région Emilie Romagne intervient pour évoquer le dialogue social dans cette région et le pacte pour l’emploi signé par l’ensemble des organisations syndicales. (CGIL, CSIL, UIL).
Interviennent ensuite nos camarades Paco et Raoul des CCOO et de l’UGT du Pais Valencia, Valérie pour la CGT Aquitaine, puis Sando pour le DGB et enfin Agneska pour Solidarnosk et OPZZ de Pologne.
Thiébaut Weber au nom de la CES revient sur la proposition concernant le plan d’investissement, sur la nécessité de revenir sur le contenu du travail, sur le sens du travail, sur l’emploi décent (au sens de l’OIT - Organisation Internationale du Travail), sur l’intérêt de notre partenariat qui est unique en Europe, sur le contenu et sur la durée.
Dans son intervention, Valérie est revenue sur le partenariat, la proposition de la CGT concernant le projet UE 2020, et la situation en France avec la loi El Khomry, la mobilisation, les violences policières. (intervention de Valérie Paulet dans son intégralité sur www.cgt-aquitaine.fr).
Il est à noter également que l’ensemble des intervenants a manifesté leur soutien aux luttes, à la mobilisation, à la CGT dans la période. Tout ce qui remet en cause le droit du travail, les garanties collectives est notre combat ont-ils dit en substance.
13h30 Fin de la Conférence.
14h00 Retour à l’hôtel, prise de bagages, petit buffet et direction l’aéroport.
17h35 Décollage.
21h30 Arrivée à Mérignac…
 
 
Alain DELMAS
Responsable Politique Europe international
Mai

05 juillet 2009 - Résolution du Partenariat régional syndical européen sur la crise actuelle

05 juillet 2009

Résolution du Partenariat régional syndical européen sur la crise actuelle, adoptée à l’issue du séminaire de Poznan (Pologne)

Nous, les Organisations syndicales figurant au bas du document et composant le Partenariat syndical régional, réunies à Poznan les 4 et 5 juin 2009 dans le cadre du Projet européen
« ARIANE : L’ÉGALITÉ DES CHANCES ET LES RÉGIONS EUROPÉENNES »,
avons analysé la crise économique, financière et politique que traverse le monde et notamment l’UE, qui se reflète dans nos régions respectives, et avons adopté la Résolution suivante que nous rendrons publique dans chacune des régions composant le Partenariat.
Nous sommes très préoccupés par la forte augmentation du chômage qui s’explique par la domination économique néolibérale de ces 30 dernières années, qui a provoqué la plus grande catastrophe économique tant au niveau mondial qu’au niveau de l’UE.
La situation précédant l’effondrement financier s’est manifestée par une augmentation rapide des inégalités, un développement des emplois précaires et une forte pression pour réduire l’influence des États-providence, des droits des travailleurs et des travailleuses et de la négociation collective.
Aujourd’hui s’y ajoute un chômage plus important, des réductions des dépenses publiques et une chute importante de la demande dans beaucoup de nos pays et régions.
Les citoyens de nos pays s’adressent aux Gouvernements en demandant l’action du secteur public et aux Organisations syndicales pour que nous soyons capables d’équilibrer la démocratie en rapport avec les marchés.
Nous ne devons plus jamais permettre que le capitalisme financier fasse autant de tort aux économies réelles des travailleurs et qu’il ne puisse plus arriver que les inégalités sociales génèrent l’indifférence des institutions ou la négligence des gouvernements démocratiques, surmontant définitivement les inégalités actuelles.

DOCUMENTS

La résolution
Compte rendu de la rencontre de Poznan les 4-5 juin 2009


 

23 juillet 2008 - Courrier de soutien UNISON

23 juillet 2008

Courrier de soutien au syndicat UNISON

Cher(e)s camarades,
Nous avons découvert sur votre site internet que des grèves ont eu lieu dans votre région au sujet des salaires et nous vous en félicitons!

En France également et dans la région Aquitaine, de nombreuses initiatives sont prises par les salariés dans les entreprises pour gagner des augmentations de salaires et souvent avec succès.

Les profits toujours plus grands, réalisés par les entreprises en Europe et dans le monde montrent que l'argent existe pour répondre aux besoins des travailleurs et des travailleuses.
Or, la baisse générale du pouvoir d'achat en raison du blocage des salaires et de l'augmentation des prix de l'énergie et de la nourriture provoque de nouvelles exclusions et de véritables drames humains.
En nous soutenant les uns et les autres en Europe, grâce notamment à notre partenariat et à ses futurs projets, les salariés de tous les pays créent les conditions de la construction d'une force importante faite de solidarité et de luttes.

La prochaine journée mondiale du 7 octobre 2008 à l'initiative de la CSI doit en être une étape forte.
Avec tout notre soutien dans vos luttes.

Recevez chers Camarades, nos fraternelles salutations.

Philippe MEDIAVILLA
Collectif Europe/International

 

 

20 avril 2005 - Accord de partenariat avec le syndicat UNISON

20 avril 2005

Signature de l'accord de partenariat
Alain Delmas, CGT - Ian Ducat, UNISON

DOCUMENT

L'accord

 

 

Aquitaine Informations

Aquitaine Informations

Mai 2018