facebook

Cheminots Aquitaine/Poitou Charentes

Décembre 2018

 

La CGT progresse et atteint 49.55 %
 
Bien que la direction ait imposé le vote électronique afin de réduire l’expression démocratique du vote, les cheminots ont fait confiance à la CGT qui remporte 49.55 % des suffrages exprimés sur TER NA.
Ce résultat sans équivoque assoit la légitimité de la CGT tant sur les conflits nationaux (printemps dernier), locaux et futurs (Convention TER). Messieurs Bru (DR) et Rousset (Pdt de région) devront compter avec la CGT !
Par leurs votes, ils ont exprimé leur adhésion aux revendications CGT, un syndicat de propositions, d’action et de négociations.
Face aux enjeux à venir (CCN, convention TER NA, écriture des futurs décrets de la réforme…), la CGT continuera à porter ses propositions alternatives contenues dans son projet « Ensemble pour le Fer ».
La CGT mettra tout en oeuvre pour défendre au quotidien les cheminots du local au national. Elle portera les revendications collectives que ce soit en termes de salaires, de conditions de travail et d’emplois, en veillant comme elle sait toujours le faire à travailler dans un cadre le plus unitaire possible.
 
 
 

Ensemble pour le Fer

Avril 2018

 

Après la réussite de la manifestation nationale du 22 mars malgré un plan de transport qui avait supprimé des trains que les cheminot.e.s devaient prendre pour monter à Paris, ils ont engagé le 03 avril une lutte capitale au service de l’intérêt général au travers de préavis de grève innovants, 2 jours
tous les 3 jours.
 
Depuis le début du mouvement, les tentatives pour minimiser les actions et l’ampleur de la mobilisation, de la part du Gouvernement et de la Direction
ont l’effet inverse. Et le mépris du Président et les représentant.e.s du Gouvernement envers les cheminot.e.s et salarié.e.s en lutte n’arrange pas la situation.
En lutte pour la défense de leur entreprise et un Service Public ferroviaire de haut niveau, répondant aux enjeux d’une société porteuse de progrès social
et aux besoins de déplacements des usager.ère.s, les cheminot.e.s sont déterminé.e.s à poursuivre et amplifier leur mobilisation.
Les initiatives et actions pour aller à la rencontre des citoy.ne.s avec la Vraie Info et les propositions alternatives reçoivent un accueil encourageant de la population.
Les messages de soutien sont le signe que les cheminot.e.s avec la CGT vont dans la bonne voie, que leur action n’est pas une bataille de privilégiés mais une lutte pour l’intérêt général et le progrès social.
Si certains veulent les descendre avec les cheminot.e.s défendons Toutes et Tous ENSEMBLE la SNCF et le Service Public.
 
Retrouvez sur les sites Internet et page Facebook du Comité Régional CGT Aquitaine « la Vraie Info », l’ensemble des propositions et analyses CGT « Ensemble pour le FER » ainsi que les initiatives et actions organisées par les cheminot.e.s et leurs syndicats CGT.
 
 
 
 

QUESTIONNAIRE CERESNA – EXPRESSION DES BESOINS EN MATIÈRE D’INFRASTRUCTURES ET SERVICES DE TRANSPORTS

Présentation du CERESNA et du questionnaire
 
 
Qui sommes-nous ?
 
Le CERESNA (Centre d’Etudes et de Recherches Economiques et Sociales en Nouvelle Aquitaine) est un centre de recherche indépendant dont le but est de promouvoir ou mener des études et des recherches à caractère économique et social de dimension régionale. Il est possible d’en savoir plus sur le CERESNA en se rendant sur le site http://ceresna.fr/
 
Depuis plus d’un an, le CERESNA anime « Les chantiers du transport en Nouvelle-Aquitaine » en collaboration avec de nombreux acteurs régionaux et locaux. A travers la réalisation d’une étude sur les Transports en Nouvelle-Aquitaine, un des objectifs prioritaires du CERESNA est d’identifier les besoins des hommes et des femmes, des acteurs économiques et sociaux, en matière d’infrastructures et de services de transports.
 
De nombreuses rencontres se sont déroulées dans les territoires et se poursuivent dans un calendrier serré.
 
 
 

Développement des ports et du trafic maritime, un enjeu revendicatif majeur

Aquitaine Informations - Mars 2018

 

Développement des ports et du trafic maritime, un enjeu revendicatif majeur

Tous les documents issus des organismes exécutifs ou de consultations régionaux et nationaux affichent un intérêt pour le report multimodal. Les plateformes portuaires en hinterland convoquent un développement planifié des terminaux, adapté aux besoins avec des infrastructures qui permettent d’irriguer les territoires par le train, le fluvial et le camion. Le Comité maritime de façade Sud Atlantique insiste sur le ferroviaire. La Cellule économique Régionale des Transports en Aquitaine (CERTA) et le Groupe d’intérêt Public littoral aquitain (GIP) revendiquent la préservation du foncier et le développement des voies navigables de France (VNF) pour le Fret. En annexe, vous trouverez des extraits de l’existant autour du projet de développement du terminal porte-containers du Verdon. 

 

Lire la suite

 

 

 

Aquitaine Informations

Aquitaine Informations

Juillet-Août 2019