facebook

Cheminots de Périgueux : des cheminots déterminés à aller jusqu'au bout !!!

Alors que la réforme poursuit son parcours parlementaire, la CGT appelle à maintenir la mobilisation et à faire pression « sur le fond » contre un texte rejeté par 95 % des cheminots. Il reste encore 80% de la réforme à écrire, le processus n’est pas terminé.
          80 cheminots périgourdins réunis en assemblée générale ce jeudi ont discuté et débattu du contexte, du calendrier de grèves et ont voté à une très large majorité la poursuite du mouvement de grève dans le respect de la démarche unitaire. Ce mouvement est inédit par sa durée et doit devenir historique par la victoire.
Bien que certains éléments nouveaux ne vont pas forcément dans le mauvais sens, ils ne sont pas significatifs au regard des revendications des cheminots Il faut le rappeler, l’avenir des petites lignes est toujours menacé, (100% des lignes de Dordogne), la nature de la dette reprise par l’État reste à définir et la question du financement du rail n’a été abordée que sous le prisme de la productivité des cheminots. 
Notre but est de montrer que ce vote du Sénat ne change rien. Les prochaines journées de grève doivent être fortes et l’ensemble des syndicats appellent à faire du 12 juin un point fort de la mobilisation. Malgré les pièges tendus par le gouvernement et les attaques incessantes de la SNCF, la mobilisation et l’unité syndicale sont toujours au rendez-vous.
 
PROCHAINE ACTION 
Vendredi 8 juin:
piquet de grève à 7h45 avec les camarades d'orange en lutte ce jour-là, 
puis AG des cheminots grévistes à 9h en gare et 
10h30, initiative pour la venue du ministre de l'intérieur Collomb avec casse-croute vers l'école de police à Périgueux,
 
Les prochaines journées de grève doivent être fortes et l’ensemble des syndicats appellent à faire du 12 juin un point fort de la mobilisation. Malgré les pièges tendus par le gouvernement et les attaques incessantes de la SNCF, la mobilisation et l’unité syndicale sont toujours au rendez-vous.