facebook

Les personnels soignants des unités cardiologiques de soins intensifs et d’accueil d’urgence de Haut Leveque sont en grève reconductible à partir de jeudi 16 mai 2019.

Communiqué de presse

 

Les personnels soignants des unités cardiologiques de soins intensifs et d’accueil d’urgence de Haut-Lévèque ont demandé à la CGT de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 16 mai 2019.

 
Après une rencontre avec la direction ce 14 mai, les propositions de la Direction ont été jugées nettement insuffisantes compte tenu de leurs revendications, à savoir :
 Remplacement des arrêts de longues durées Aides-soignants.
 Remplacement des congés d'été infirmiers et aide-soignants.
 Remplacement des congés maternités.
 Remplacement des mi-temps thérapeutiques.
 Augmentation de la cible Aide-soignants de 6 postes.
 4 lits labellisés « réa » sur le secteur mais ne correspondent pas à la réalité du nombre de lit « réa » réellement pris en charge. Ce chiffre peut atteindre 12 lits « réa » simultanément. Cette situation n'est pas atypique mais récurrente sur l'année qui nécessite une sollicitation accrue des personnels épuisés.
 Redéfinir la charge de travail réelle du service.
 
Les salariés se donnent rendez-vous le 16 mai à 11h30 pour un rassemblement devant l’entrée de l’Hôpital du Haut-Lévèque à Pessac proche du tramway.