facebook

Plénière du 13 décembre 2018

Plénière du 13 décembre 2018

 

Une nouvelle fois, la plénière du CESER s’est tenue dans un contexte bien particulier. Celui d’un mécontentement général et celui des manifestations hebdomadaires des « Gilets jaunes ». Le gouvernement semble emprunté, pris à son propre piège des cadeaux aux plus riches. Entre autres, le CICE a déjà fait la preuve de son inefficacité en termes de créations d’emplois (mais là n’était pas son réel objectif).

Les mandatés CGT ont obtenu qu’une partie de la séance plénière soit réservée pour que les expressions, à propos de l’actualité sociale, des différentes composantes du CESER soient entendues dans l’hémicycle.

Lire l'intervention

 

 

Budget Primitif

La CGT conteste les choix budgétaires du Conseil Régional qui fait de la diminution des dépenses un principe dans la conduite de sa politique. Le Conseil Régional se plie ainsi au contrat financier imposé par le gouvernement pour les années 2018 à 2021.

Cette logique de baisse des dépenses publiques est catastrophique. La CGT la combat parce qu’elle est contraire aux nécessités du moment et obéit à des valeurs qui vont à l’encontre des besoins de solidarité envers le plus grand nombre.

Par contre, le soutien aux entreprises occupe toujours une place importante dans les dépenses du CR de NA,sans évaluation de son efficacité. La CGT réclame de véritables conditionnalités dans ces interventions.

La CGT a voté l’avis présenté par la commission Finances du CESER

Lire l'intervention

Lire l'Avis

 

Plan Régional compétences

Globalement, le financement du Pacte Régional d’investissement dans les compétencess’élèvera à 502 millions d’euros. La CGT est inquiète des moyens humains qui devront être déployés pour réussir l’utilisation optimalede cet énorme montant. Il est indispensable que son suivi et son évaluation soient précis et réguliers.

A propos du Programme Régional pour l’Accès à la Formation et à la Qualification des Personnes en Situation de Handicap, la CGT insiste pour que toutes les formations leur soient accessibles et ne répondent pas qu’aux besoins spécifiques des entreprises.

La CGT a voté l'avis

Lire l'intervention

Lire l'Avis

 

RER métropolitain

Un document décrivant le travail conjoint de Bordeaux Métropole et de la région Nouvelle-Aquitaine a été présenté aux membres du CESER. La CGT se félicite d’un projet visant à améliorer les transports en métropole mais nous pensons que certains points doivent être portés à la vigilance de tous. En effet, l’oubli du besoin de desserte périphérique est criant et amoindrit les bénéfices de cette nouvelle organisation. Le manque d’ambition d’une réelle modernisation du nœud ferroviaire de Bordeaux et l’absence de retour au train sur la ligne de Créon, déferrée dans les années 60 mais à la plateforme intacte, sont autant de signaux qui montrent le manque de volonté d’un réel développement du fer. La CGT a œuvré pour que l’avis CESER reflète ces préoccupations, il a été voté à l’unanimité.

Lire l'intervention

Lire l'Avis

 

RI « territoires vulnérables »

La métropolisation et la nouvelle organisation du territoire ont eu des conséquences néfastes sur la plupart des citoyens, notoirement les plus défavorisés. L’exécutif régional a donc rédigé un règlement d’intervention, afin de distribuer des fonds tentant de compenser ces inégalités. Pour la CGT nos territoires ont besoin de plus d’aménagement du territoire par une réelle politique de service public et une intervention de l’état destinée à assurer des droits égaux pour tous. Ajouté au désengagement de l’état on déplore souvent une incohérence des politiques régionales qui cherchent à compenser les effets néfastes d’autres politiques régionales. La CGT est et restera attentive à ce que l’argent public ne vienne pas grossir les poches des structures avides de ce même argent public, mais que ces subsides soient à destination des plus fragiles pour plus d’égalité.

 

 

Lire l'intervention

Lire l'Avis

 

 

Service public de la transition énergétique

En résumé : enfin un SP sur cette urgence sociale et écologique.

Il faudrait sûrement développer encore plus les dispositifs existants et les financements pour mieux lutter contre la précarité énergétique dans les logements dans le domaine de l'isolation.

Il faut aussi poser la question des nombreuses associations qui interviennent : périmètre d'intervention, financement, personnels, etc.

La CGT a voté l'avis

Lire l'intervention

Lire l'Avis

 

Règlement d’intervention – aides aux entreprises

Cette délibération porte sur une modification du règlement d’intervention d’aides aux entreprises, visant à mieux prendre en compte des territoires vulnérables et l’accompagnement des TPE. La CGT a une nouvelle fois exprimé une critique forte de ce schéma et son règlement d’intervention qui restent marqués par une approche « économiste » sans corrélation avec le développement « social et humain ». L’expérience de l’inefficacité du CICE et du Crédit impôt recherche en termes de création d’emplois, de progrès social alors même que les dividendes versés aux actionnaires n’ont jamais été aussi élevés, devrait conduire à changer de cap en la matière.

La CGT a voté l’avis qui reprend l’essentiel de nos remarques.

Lire intervention

Lire l'Avis

 

Règlement d’intervention pour les manifestations culturelles.

A l’occasion de cette plénière, le ceser était appelé à se prononcer sur la proposition d’un Règlement d’intervention pour les manifestations culturelles.

La CGT dans son intervention a rappelé son attachement aux droits culturels et la nécessité de mettre en œuvre des politiques culturelles en mettant l’accent sur le besoin de garantir aux populations de notre région  leur liberté d’expression culturelle et en supprimant l’attribution d’aides publiques aux entreprises organisatrices de spectacles adossées à de grands groupes.

La CGT milite dans son action au quotidien pour une éducation artistique et culturelle favorisant l’émancipation, l’égale liberté d’expression des jeunes dans le respect de l’autre et de la diversité.

Celle-ci doit passer par la construction d’une véritable démocratie culturelle : chemin de l’émancipation du salarié-citoyen, du libre choix d’intervenir sur sa vie et son devenir, en rupture avec une vision élitiste de la culture.

La CGT a voté l’avis.

Lire l'intervention

Lire l'Avis

 

 

 

 


 

Aquitaine Informations

Aquitaine Informations

Avril 2019